François Tilly - francoistilly6@gmail.com

Tesa

acryliques sur papier/2009-2016/50x65

Oblitérer, télescoper des images d'archives, les manipuler avec des jeux aléatoires me fascinent. Avant de peindre, je place souvent des scotchs Tesa sur les feuilles avec une vague idée du résultat voulu. Quand l'image est finie, je les enlève. Le jeu des deux langages produit toujours un choc. C'est cet impact qui m'intéresse. Créer des vides dans des images de mémoire.